INTERVIEW - CORAL GUARDIAN, L'ASSOCIATION ENGAGÉE

 

 

[ILS ONT OSÉ] Le mois de Juin célèbre la journée mondiale des Océans ! Partons donc à la rencontre de Coral Guardian. Une association engagée qui lutte chaque jour pour protéger et restaurer les écosystèmes coralliens, en Indonésie et en Méditerranée. Aujourd’hui plus que jamais, elle nous prouve l’importance de prendre soin de nos océans ! 

 

« Nous devons apprendre à réduire drastiquement ces pollutions qui étouffent la biodiversité et que l’on retrouve aujourd’hui jusque dans l’ADN des espèces marines. […] Chez Coral Guardian nous travaillons pour protéger les coraux, en impliquant toujours les communautés locales qui en dépendent. »

 

Aujourd'hui est l'occasion de se demander quel est notre impactsur les océans.Nous avons donc eu la chance de rencontrer Neyda Radouane, responsable des partenariats chezCoral Guardian. Le temps dun échange, elle nous parle de leur mission, de leurs engagements mais également de leur aventure en tant que membre du mouvement 1% pour la Planète. 

 

Audrina : En quelques mots, Coral Guardian, qu’est ce que c’est ?
 
Neyda : Coral Guardian est une association française dédiée à la protection et à la restauration des écosystèmes coralliens. Nous travaillons pour protéger les coraux, en impliquant toujours les communautés locales qui en dépendent.
  
  
A : Pouvez-vous nous parler plus en détails de votre mission ?
 
N : Les coraux sont présents dans tous les océans du monde et sont souvent à la base des écosystèmes marins. Ils servent d’habitat pour 25% des espèces marines et nourrissent environ 300 millions de personnes dans le monde. Pourtant, ces espèces essentielles sont aujourd’hui extrêmement menacées par les pollutions, le changement climatique et certaines techniques de pêche.  
Notre mission, c’est d’aider à protéger le corail. Nous menons des projets de restauration, toujours en collaboration avec une association locale, et nous replantons directement des coraux ayant été détruits ou qui subissent des pressions constantes. Nous intervenons directement sur 2 zones actuellement : en Indonésie, où nous restaurons les récifs coralliens autour de l’île d’Hatamin, et en Méditerranée, dans le sud de l’Espagne, où nous travaillons sur les coraux d’eaux froides, avec notre partenaire Coral Soul. 
Nous avons ainsi pour vocation d’accompagner les projets de restauration corallienne, et de mettre notre savoir-faire au service de projets similaires partout sur la planète.  Où que nous soyons, nous travaillons toujours avec les communautés locales.
Au-delà de ces projets de terrain, nous avons aussi pour vocation de sensibiliser le plus grand nombre à l’importance des coraux et à la santé des océans. 
 
  
A : Quels sont les engagements qui vous tiennent le plus à cœur à l’heure actuelle ?
 
N : Toutes les initiatives autour de la réduction des déchets plastiques nous tiennent à cœur. Nous devons apprendre à réduire drastiquement ces pollutions qui étouffent la biodiversité et que l’on retrouve aujourd’hui jusque dans l’ADN des espèces marines. 
Concernant la vie marine, nous pensons qu’il est aussi urgent de se tourner vers des méthodes de pêche plus responsables et de se détourner des pratiques les plus destructrices : la pêche industrielle, le chalutage, la pêche électrique… 
À échelle globale, nous faisons aussi de notre mieux pour sensibiliser aux thématiques liées au changement climatique, pour montrer que chacun a son rôle à jouer dans la protection de ces espèces marines en danger. 
 
   
A : Pouvez-vous nous parler de votre aventure en tant que membre du mouvement 1% For the Planet ?
 
N: Nous avons rejoint 1% for the Planet en 2020 et nous avons rapidement été soutenus par des entreprises engagées. Le principe est simple : les entreprises qui y souscrivent s’engagent à reverser 1% de leur chiffre d’affaires à une cause, chaque année. Ces soutiens sont précieux pour des associations telles que la nôtre et nous aident à avancer. 
A : En cette journée mondiale de l’océan, quel(s) conseil(s) aimeriez-vous adresser à tous ceux qui souhaitent s’engager pour la protection de nos océans ?
N : Vous pouvez agir au quotidien pour l’océan en faisant des choix de consommation responsable, en réduisant notre utilisation du plastique, en achetant moins et de façon plus durable. Avec l’été qui approche, n’hésitez pas à consulter notre article sur l’impact des crèmes solaires sur la vie marine, et nos conseils pour réduire votre impact sur l’environnement lors de vos baignades ! 
     
     
Petite anecdote : les membres de l'équipe Ekoïa ont chancun adopté un corail afin de soutenir Coral Guardian !