TOUT SAVOIR SUR NOTRE MATÉRIAU ET NOTRE DÉMARCHE D'ÉCO-DESIGN

[COULISSES] Il y a deux ans, le choix du matériau était un réel enjeu. Nous vous proposons donc de découvrir la démarche pleinement inscrite dans l’éco-design.

Nous l’avons évoqué le mois dernier, mais la pollution plastique fait des ravages. C’est de cette prise de conscience qu’est née la Coque Infinie. Fabriquée à partir des résidus de canne à sucre, elle ouvre les portes du zéro déchet.

Et si l’on vous en disait un peu plus sur ce matériau particulier ? 100% recyclable, il est une belle alternative aux plastiques traditionnels. Le concevoir a été un long chemin à parcourir. Aujourd’hui, nos co-fondateurs vous expliquent tout leur démarche !

"Le choix du matériau s’inscrit dans une démarche d’éco-design menée avec notre designer. L’éco-design n’est rien d’autre que la prise en compte des critères d’impact environnemental du produit dans la définition de son design.  

 Dans cette démarche, le matériau joue un rôle important sur l’impact environnemental du produit. Beaucoup de questions se posent alors ! Est-il tout ou en partie recyclable ? La technique de fabrication du produit, est-elle énergivore ? La filière d’approvisionnement, existe-t-elle ? Est-elle locale ? Et bien d’autres…

Bien sûr, les réponses à ces questions doivent être mises en perspective avec le produit à fabriquer, une coque de smartphone. Il nous fait un matériau qui puisse donc protéger efficacement un smartphone tout en étant le plus durable possible.

Une étude de plusieurs mois a été menée et à conduit à identifier six types de matériau potentiels : le cuir de champignon, le PLA, le liège, la laine, le lin, l’acétate de cellulose. 

Sur cette base, nous avons effectué l’analyse du potentiel de chaque matériau selon plusieurs critères : qualité technique, qualité esthétique, qualité environnementale, usage potentiel, limites & perspectives.  

Nous nous sommes finalement orientés vers le PLA (l’acide polylactique) qui est un matériau biosourcé, biodégradable* et recyclable. Fabriqué à partir des résidus de culture de la canne à sucre, ce matériau offre un bon compromis en termes de performances mécanique et de durabilité.

Nous utilisons une recette spécifique dans laquelle le PLA est mélangé avec d’autres composés permettant d’apporter certaines propriétés. Finalement, notre matériau est 100% recyclable et au minimum à 88% biosourcé. Grâce à la consigne, nous pouvons récupérer les coques après usage et créer ainsi la première filière de recyclage du PLA en France."

 

Audrina.

 

*Il s'agit d'un argument que nous ne mettons jamais en avant, car l’impact de la biodégradabilité de ce type de matériau fait l’objet de nombreux débats. Le plus important à nos yeux étant de pouvoir recycler chaque produit pour limiter au maximum l’utilisation de matière vierge.